Les principes de base de la sophrologie : Wellness pour tous

Sophrologie

Qu’est-ce que la sophrologie?

“La sophrologie est l’étude de la conscience humaine et des valeurs existentielles de l’être.” Caycedo, 1994

La sophrologie est une science de l’éveil qui emprunte un chemin d’approche analogue à la relaxation ou à la méditation: l’état de conscience. En sophrologie le praticien guide son patient pour que celui-ci puisse transmettre à son corps les pensées positives qu’il crée dans son esprit. D’où des exercices de visualisation créatrice.

L’étymologie du terme sophrologie provient des mots grecs sos, phren et logos:

Le but ? La découverte, la conquête et la transformation du corps et de l’état d’esprit. Avec l’habitude et l’entrainement, ces techniques peuvent se pratiquer sans l’aide du sophrologue. Ce dernier a pour objectif de rendre autonome le pratiquant. Fondée par le neuropsychiatre Alfonso Caycedo, la sophrologie se décline de nos jours, selon divers courants enseignés dans différentes écoles. C’est pourquoi selon les enseignements, les séances ne sont pas les mêmes d’un thérapeute à un autre.

Quels sont les principes de la sophrologie?

Il existe quatre principes en sophrologie.

1 – Le “principe d’action positive” selon lequel toute action positive dirigée vers la conscience se répercute sur l’ensemble de la conscience. Cet effet recherché va, progressivement, s’instaurer jusqu’à ce que l’état de conscience perdure jour après jour.

2 – Le “principe du schéma corporel comme réalité vécue” qui met en avant le fait que certains mouvements en sophrologie permettent l’acquisition, par le corps, de l’image mentale. Ces mouvements comprennent des exercices dynamiques ainsi qu’un travail de latéralisation pour la coordination.

3 – Le “principe de la réalité objective du sophrologue” qui se retrouve en rapport étroit avec ses propres niveaux de conscience. Ainsi, il doit se poser, de façon automatique et récurrente, la question suivante : “Dans l’instant présent, de quoi ma conscience est-elle consciente” ? Cet état de conscience est ce que doit rechercher toute personne qui suit des cours de sophrologie afin d’atteindre la quiétude de l’esprit et la perception de “l’ici et du maintenant”.

4 – Enfin, “le principe d’adaptabilité” qui est nécessaire afin de créer l’alliance entre le sophrologie et son patient. La confiance doit être de mise afin qu’une totale relaxation du corps et de l’esprit puisse être envisagée. Pour cela, le sophrologue doit être sans à priori, sans jugement négatif et sans aucun préjugé. Ces trois derniers état d’esprit sont fondamentaux.

Quels sont les bienfaits de la sophrologie?

La quête du “vrai”, de l’authenticité et du retour à soi est certainement à la source de l’engouement pour la sophrologie. Cette branche à mi-chemin entre la relaxation et la méditation, qui requiert un état de conscience modifié, est de plus en plus “tendance” auprès d’un large public. Ainsi ce sont, entre autres, des adolescents, des femmes en quête de sens et des cadres supérieurs qui demandent un suivi de ces séances. Celles-ci allient décontraction, bien-être et instant présent.

Avec la recrudescence du stress, des challenges à traverser comme les entretiens d’embauche, les concours ou autres examens, avec la montée en puissance des troubles du comportement, des insomnies ou des addictions variées et nombreuses… les techniques de sophrologie sont légitimement recherchées.
Et chacun y trouve son compte.

Photo source: Hartwig HKD

WellnessPourTous

Wellness pour tous est un webmagazine qui a pour but de promouvoir un style de vie basé sur le bien-être et l’épanouissement.

Latest posts by WellnessPourTous (see all)

Les principes de base de la sophrologie : Wellness pour tous
4.9 (98%) 32 votes